Police nationale : toutes les familles de métiers sont renforcées

La Police nationale garantit la paix et la sécurité au sein d’une ville, une région et de la nation dans son ensemble. Pour mener à bien ces missions, cette institution procède régulièrement à des recrutements pour le renforcement des familles de métiers y afférentes. Comment identifier le poste correspondant à ses attentes ?

Sécurité et maintien de l’ordre

La Police nationale s’occupe de la sécurité. Il est tout d’abord question ici du contrôle et gestion des menaces extérieures. Cela porte aussi sur la gestion du flux migratoire le contrôle rigoureux des entrées et sorties sur les territoires du pays. La Police nationale s’occupe également du maintien de l’ordre public et de la chasse de bandits et de tous ceux qui ne respectent pas la loi. Le recrutement police nationale peut alors porter sur la recherche de polices pour l’anti-criminalité, gardiens de la paix, anti-terroristes, polices pour la prévention de la délinquance… La police recrute également du personnel pour le volet administratif et pour la communication. Par contre, les postes d’enquêteurs, d’inspecteurs, de commissaires et autres se rapportent généralement à des promotions professionnelles.

Les postes techniques et spécifiques

Différents services et corps de métiers se conjuguent pour que la Police nationale puisse assurer ses rôles de maintien de l’ordre et de garant de la sécurité. Dans le cadre de recrutement police nationale, il existe des postes un peu particulières, mais qui contribuent à une meilleure harmonisation des missions et tâches à réaliser au quotidien. Parmi ces postes, il y a par exemple la brigade de la famille et des mineurs, le cadet de la République pour la protection des personnes et leurs biens, la brigade anti-gang pour lutter contre les criminels… Les postes spécifiques incluent également la police aux frontières, la police à cheval, les musiciens de la police, les profilers et la police scientifique, l’ingénieur en système d’informations de la police…

Diplômes et compétences

Les qualifications diffèrent d’un poste à l’autre quand il est question de recrutement police nationale. Pour le poste de responsable de système d’informations, il faut par exemple un diplôme d’ingénieur en informatique. Le service anti-gang exige des profils grands, robustes et experts en arts martiaux. Le profiler et la police scientifique doivent avoir des compétences dans un domaine scientifique, dont la génétique, la biologie… Dans tous les cas, tous ceux qui souhaitent exercer dans la police doivent avoir un minimum de formation en droit, notamment en droit pénal, droit constitutionnel ou droit privé.